Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Enseigner la lecture littéraire dans une perspective

d'éducation interculturelle

 

 

 

Présentation des auteurs, Jean-Louis Dumortier et Christine Bister

Notre société est pluriculturelle.

Pas seulement en raison des mouvements migratoires. En raison également de la variété des identités culturelles des autochtones.

L'Ecole ne peut rester aveugle à cette diversité : une éducation interculturelle est désormais indispensable. Une éducation qui rende capable de comprendre et d'éviter, autant que possible, le heurt des cultures.

Dans le respect de toutes celles-ci, mais dans un respect qui a pour cran d'arrêt les lois et les principes de notre démocratie.


La formation littéraire dispensée dans le cadre du cours de français est particulièrement propice à intégrer des contenus concourant à l'éducation interculturelle. A la condition de prendre une distance salubre envers les impératifs d'une évaluation radicalement objective. A la condition de privilégier la réflexion des élèves sur des situations conflictuelles dont l'issue n'est pas à chercher du côté d'une dichotomie manichéenne.
A la condition encore de ne pas instrumentaliser la littérature, mais de la donner à penser comme une redescription artistique de vécus individuels.

C'est ce que nous avons cherché à faire à travers l'étude d'une douzaine de romans contemporains qui thématisent le heurt des cultures.

Ecrits ou traduits en français, aujourd'hui tous disponibles en édition de poche, ces romans font l'objet d'une présentation qui cerne la problématique en question.


Nous proposons ensuite des questionnaires assortis de suggestions de réponses susceptibles d'aider celles et ceux qui, comme nous, voient l'urgence d'une formation littéraire dans une perspective d'éducation interculturelle.

 

Découvrez également cet autre essai de Nicolas Rouvière

Enseigner La Littérature En Questionnant Les Valeurs

 

 

A quelles conditions est-il possible d'enseigner la littérature par le questionnement éthique ?

Quelles difficultés pédagogiques cela pose-t-il ?

Quels sont les effets sur les élèves, en termes d'engagement dans la lecture et de réflexivité sur soi ?

Après la vague structuraliste, l'enseignement de la littérature s'est construit contre une lecture psychologique et moralisante des textes.

Le présent ouvrage inaugure un tournant éthique de la discipline des lettres, à la faveur d'une convergence nouvelle entre la philosophie morale, les théories du sujet-lecteur et des lectures actualisantes, ainsi que la didactique du philosopher avec les enfants.

Il réinterroge les corpus scolaires, les démarches d'enseignement, les postures du professeur, et les gestes de lecture des élèves.

 

 

Tag(s) : #Formations, #Pédagogie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :