Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faire collectif pour apprendre avec les revues pédagogiques

 

 

Comment le collectif peut-il favoriser les apprentissages ? Comment l'utiliser pour mobiliser les élèves, favoriser la remise en question de leurs représentations, leur permettre de comprendre des phénomènes complexes ? Des idées et des pistes pour faire de la solidarité en actes un levier pour la progression de chacun et de chacune.

Nouveau !

Faire collectif pour apprendre - Des clés pour mettre la coopération au service des apprentissages
Ouvrage de Laurent Reynaud - aout 2022 | Ed. ESF
Laurent Reynaud montre, dans cet ouvrage, que la classe est une formidable richesse pour les apprentissages mais que cela nécessite un véritable travail pédagogiques de préparation, de régulation et d'évaluation.
Il explique à quelles conditions le collectif permet, tout à la fois, de mobiliser les élèves, de favoriser la remise en question de leurs représentations, de leur faire intérioriser l'exigence de précision et de vérité, mais aussi de leur permettre d'accéder à la compréhension de phénomènes complexes. En s'appuyant sur les questions concrètes que se pose tout enseignant, en proposant des exemples empruntés aux différentes disciplines d'enseignement, avec des propositions d'outils directement utilisables, il fournit ici un véritable "mode d'emploi" d'une école qui fait de la solidarité en actes un levier pour la progression de chacun et de chacune, en même temps qu'une institution soucieuse de former des citoyens capables de construire le bien commun. Cet ouvrage, complètement novateur, articule ainsi étroitement les didactiques des disciplines et la pédagogie de la coopération.
Laurent Reynaud, professeur des SVT, fait partie de l'équipe pédagogique du lycée Jacques Feyder (93) qui met en place des pédagogies coopératives. Il est aussi membre du comité de rédaction des Cahiers pédagogiques

 Commander cet ouvrage

Former les élèves à la coopération
Revue n° 576 - mars-avril 2022
Il ne suffit pas que quatre élèves travaillent ensemble pour qu’ils en tirent un bénéfice. Sans précautions spécifiques, la coopération peut même décourager les plus fragiles. Un des leviers pour que la coopération soit profitable à tous est la formation des élèves à la coopération, pour leur expliciter les attendus.

 Commander ce numéro

Le pari du collectif
revue n° 524 - novembre 2015
Travailler en équipe ? Pas si facile !              
Il faut déjà vouloir travailler ensemble mais la bonne volonté ne suffit pas toujours à rendre possible la coopération : le parcours est semé d'embûches.
Faire feu de tout bois
Certaines équipes sont à l'affût des occasions qui se présentent : initiatives, évènements ou nouvelles prescriptions. La dimension collective du travail devient pour elles source de plaisir et d'énergie.
La formation : un appui nécessaire
La formation est un atout précieux pour faciliter le travail collectif, qu'elle vienne d'un accompagnement extérieur ou qu'elle s'appuie sur les ressources du groupe.
Dépasser les contraintes             
Pour exister dans la durée les collectifs de travail doivent toutefois s'affronter au réel qui résiste, faire avec des contraintes et préférer la recherche, pragmatique, d'une amélioration constante plutôt que la quête d'une perfection inatteignable.

 Commander ce numéro

Osez les pédagogies coopératives - au collège et au lycée
Ouvrage de Guillaume Caron, Laurent Fillion, Céline Scy, Yasmine Vasseur - juin 2021 | Ed. ESF
Dans l’esprit de ses fondateurs, l’École de la République ne devait pas seulement permettre à chacune et à chacun d’apprendre dans de bonnes conditions. Elle était une institution où toutes et tous devaient apprendre à « apprendre ensemble ».
Guillaume Caron, Laurent Fillion, Céline Scy et Yasmine Vasseur assument ici pleinement cet héritage. Et ils l’incarnent, avec infiniment de rigueur et de précision, en nous montrant comment la classe coopérative est non seulement possible dans l’enseignement secondaire, mais aussi nécessaire pour rendre à ce dernier sa fonction de formation culturelle et citoyenne.
Mobiliser les élèves sur les savoirs, leur permettre de se constituer en véritable « collectif apprenant », accompagner chacun d’eux de manière personnalisée tout en multipliant les interactions, découvrir que l’on apprend mieux avec les autres et que c’est seulement grâce à eux que l’on peut se dépasser soi-même, faire ainsi l’expérience, au quotidien, d’une solidarité exigeante et féconde… voilà les enjeux de la classe coopérative.
Pour s’engager sur cette voie, les auteurs nous livrent, dans cet ouvrage, une démarche qu’eux-mêmes mettent en œuvre depuis plusieurs années. Ils nous proposent aussi des outils concrets qui couvrent tous les champs et peuvent être utilisés à tous les niveaux du collège et du lycée. Ils passent en revue l’ensemble des questions pédagogiques concrètes que pose la mise en place d’une pédagogie coopérative. Ils multiplient les pistes de travail et de réflexion. Bref, ils offrent aux enseignantes et enseignants du secondaire les moyens de faire vivre des classes coopératives, où, comme le disait Fernand Oury auquel ils se réfèrent, « on n’apprend pas aussi bien qu’ailleurs… mais mieux. »

 Commander cet ouvrage

Profs : exécutants ou concepteurs ?
Revue n° 562 - juin 2020
Comment les enseignants, individuellement et collectivement, interprètent-ils des textes officiels apparemment intrusifs de manière à stimuler leur créativité ? Comment s’approprient-ils des situations matérielles, organisationnelles, sociales fortement contraignantes ?

 Commander ce numéro

Former l'esprit critique
Revue n° 550 - janvier 2019
La formation à l’esprit critique, c’est bon pour tous les âges et toutes les disciplines : le dossier en propose de nombreux exemples concrets. Mais il ne s’agit pas d’amener à tout relativiser, plutôt de défendre un effort de rationalité et d’intelligibilité.

 Commander ce numéro
Tag(s) : #Pédagogie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :